L’essentiel des informations Employeurs

  • keyboard_arrow_right Vous souhaitez accompagner un jeune passionné dans son projet professionnel ?
  • keyboard_arrow_right Vous allez avoir besoin d’un nouvel éducateur sportif / animateur rapidement ?
  • keyboard_arrow_right Vous souhaitez développer votre structure, proposer de nouveaux créneaux, des nouvelles activités, ouvrir votre club, association, collectivité à de nouveaux publics ?

Bénéficiez du contrat d’apprentissage pour permettre à un jeune* de se former chez vous et de faire un saut vers l’emploi !

info*Depuis le 1er janvier 2019 l’entrée en apprentissage est possible jusqu’à 29 ans !

Pourquoi recruter des apprentis ?

Pour vous, embaucher une personne en contrat d’apprentissage, c’est participer à la formation d’un jeune que vous serez susceptible de recruter, lui apprendre un métier et l’intégrer à la vie et la culture de votre structure !
format_quoteL’apprentissage, c’est un enseignement en alternance complet qui privilégie l’acquisition des savoirs (matières générales permettant l’accès aux connaissances) et des savoir-faire (matières professionnelles permettant l’acquisition des compétences).

Les avantages du contrat d’apprentissage :

  • check Aucun frais pédagogiques à engager (pour les structures du secteur privé uniquement), rendant ainsi la formation plus accessible.
  • check Le jeune est engagé par un contrat de travail, il a donc des droits et des obligations envers son employeur comme tout autre salarié, et doit ainsi avoir une implication exemplaire au sein de sa structure employeur.

Le présentiel du jeune dans votre structure est très important (beaucoup plus important qu’un stagiaire suivant la même formation).

infoL’apprentissage : une opportunité pour développer l’activité de votre club/association/service !

La formation en alternance permet en effet :

  • check De renforcer vos équipes et conforter votre offre d’activités.
  • check D'assurer l’avenir de votre structure, en permettant un renouvellement de vos effectifs : Pour vous employeur, l’apprentissage doit constituer l’opportunité d’anticiper l’évolution des métiers de notre secteur, face à une demande de plus en plus variée, des exigences règlementaires fortes et une diminution de l’engagement bénévole. En effet, de nouvelles pratiques émergent chaque année, le secteur évolue et se transforme. La santé, le marché des loisirs, la numérisation sportive etc. La manière de « consommer » les activités sportives et récréatives doit impliquer d’adapter son activité.
  • check D’anticiper le remplacement de ses personnels partant à la retraite dans une perspective de GPEC (gestion prévisionnelle des emplois et des compétences).
  • check De recruter des collaborateurs formés par vos soins et rapidement opérationnels : l’apprenti découvre la culture de votre structure et ses habitudes de travail.
  • check De favoriser l’insertion professionnelle des jeunes.
  • check De bénéficier des exonérations des charges sociales sur la durée du contrat.

Les aides financières

info L’aide unique pour les employeurs qui recrutent en apprentissage.

L’aide s’adresse :

Aux employeurs de moins de 250 salariés ; qui concluent un contrat en apprentissage à compter du 1er janvier 2019 ; pour la préparation d’un diplôme ou d’un titre à finalité professionnelle de niveau inférieur ou égal au bac (Niveau IV).

Quel est le montant de l’aide unique ?

  • keyboard_arrow_right 4 125 € maximum pour la 1re année d’exécution du contrat.
  • keyboard_arrow_right 2 000 € maximum pour la 2e année d’exécution du contrat.
  • keyboard_arrow_right 1 200 € maximum pour la 3e année d’exécution du contrat.

Comment l’aide unique est-elle attribuée à l’employeur ? Doit-il en faire la demande ?

Pour tout contrat d’apprentissage enregistré par la chambre consulaire, l’aide est versée chaque mois par anticipation de la rémunération par l’Agence de services et de paiement (ASP) et à compter du début d’exécution du contrat. Pour pouvoir en bénéficier, l’employeur doit avant le début de l’exécution du contrat d’apprentissage ou, au plus tard, dans les cinq jours ouvrables qui suivent celui-ci, adresser le contrat conclu au CFA.

L’exonération de charges :

check L’employeur est éxonéré de la totalité des charges salariales et patronales à l’exeption du taux Accident du Travail (généralement constaté à 0,10%). C’est à dire que le salaire Net équivaut au salaire burt chargé de l’apprenti !

Rémunération brute mensuelle minimale d’un apprenti

SMIC : 1ère année de formation
Ancienneté/âge 16-17 ans 18-20 ans 21-25 ans 26 ans et +
Secteur privé 27% 43% 53% 100%
Secteur public*
*Niveau IV et III ( CAP - BPJEPS)
37% 53% 63% 110%
SMIC : 2ème année de formation
Ancienneté/âge 16-17 ans 18-20 ans 21-25 ans 26 ans et +
Secteur privé 39% 51% 61% 100%
Secteur public*
*Niveau IV et III ( CAP - BPJEPS)
49% 61% 71% 110%

Ils nous accompagnent

sponsor
sponsor
sponsor
sponsor
sponsor
sponsor
sponsor
sponsor
sponsor
sponsor
sponsor
sponsor